Mes aventures d'auteur, Zilwa

Comment ai-je commencé à écrire Zilwa – Les Trois Rites?

L’année 2019 a été marquante pour moi: j’ai écrit mon premier roman. Qui l’aurait cru? Surement pas moi…

Quand vous lisez des interviews d’auteurs, beaucoup ont trouvé leur vocation assez tôt. Certains, comme moi, se sont rendus compte de leur intérêt pour l’écriture assez tard finalement: Guillaume Musso après un grave accident de la route, Aurélie Valognes après une expatriation en Italie… Je ne sais pas si le cheminement psychologique fut le même entre tous ces auteurs, mais pour moi cela fut assez… particulier!

Depuis 4 ans, je vis à l’Île Maurice. J’ai toujours été fasciné par les îles, ces petites étendues de terre entourées d’eau qui ont leur propre fonctionnement et, quand elles sont rattachées à un pays, tellement différentes du continent, avec leurs propres coutumes, modes de pensées… La première fois que j’ai ressenti cette fascination fut lors d’un voyage à l’Île de Pâques. Une sensation étrange d’isolement m’a pris aux tripes. Je découvrais un autre monde encerclé de mer. L’horizon était infini et l’océan Pacifique la seule vue. En même temps, la population de Rapa Nui (nom donné à l’île par les locaux) diffère complètement du pays auquel elle appartient (le Chili): une langue différente, une culture différente…

Puis Maurice, des années plus tard, où j’ai eu la même sensation. J’ai parcouru l’île en bateau, à pied, escaladé les montagnes, marché dans les sentiers de randonnées et, plus je faisais cela, plus je me disais: cela ferait un beau décor pour un roman… Et voilà. La graine était plantée.

Une obsession germa dans mon esprit. Je ne pensais plus qu’à cela. Dès que j’éprouvais de l’intérêt pour quelque chose, je me demandais comment le rendre romanesque pour l’intégrer dans ce récit brouillon que j’avais en tête. Malgré cette avalanche d’idées, qui remplissait ma tête, je ne concevais pas encore en faire un livre. Pour moi, c’était simplement un monde imaginaire que je me suis créé et dans lequel je trouvais refuge quand j’avais du temps libre. Comme une toile que je peignais un peu toujours les jours, dans mon imagination.

Je n’avais parlé de cela à personne (cela a duré un an) jusqu’au jour où ma femme, lors de vacances en Malaisie, me demanda pourquoi, ces derniers temps, j’avais l’air aussi absent. L’explication sortit. Et je me sentais tellement gêné de révéler quelque chose d’aussi intime, même avec la personne qui partage le plus mon intimité. Elle ne s’est pas du tout moquée, comme j’aurais pu le croire. Simplement, elle me demanda: et pourquoi n’en ferais-tu pas un livre?

Quelle idée stupide. Un livre? Moi, auteur? Jamais je n’en serais capable! Malgré ce déni, elle avait appuyé sur le déclencheur. Désormais, la seule question que j’avais en tête, était: est-ce que je peux vraiment écrire?

Puis un jour, je lisais un article sur Internet sur le nombre de mots qu’il fallait pour remplir une page A4 (je ne sais plus pourquoi je lisais ce genre d’articles…). Et je me suis dit « voyons voir combien de mots cela prend en écrivant le début de mon histoire ». Timidement, j’ai écrit une phrase, puis deux, ensuite un paragraphe… pour finir avec mon premier chapitre rédigé.

C’est à ce moment là où ma décision fut prise: je vais écrire ce roman. Si au début, j’écrivais « au feeling », je me suis vite rendu compte que cela était loin d’être suffisant pour aboutir à un résultat solide. J’ai donc dû m’imposer une discipline militaire pour écrire BIEN, avec un fil conducteur et une histoire vraiment travaillée, contrairement au patchwork d’idées que j’avais en tête…

Dans un autre article, je vous expliquerais tout le process d’écriture… qui ne fut pas un long fleuve tranquille!!

Vous voulez voir le résultat et acheter mon premier roman? C’est par ici!

4 réflexions au sujet de “Comment ai-je commencé à écrire Zilwa – Les Trois Rites?”

  1. Super blog.
    Bien conçu.
    On apprend la génèse du projet d’écriture.
    Riche d’enseignements sur le pourquoi de Zilwa.
    Bravo. Hâte d’en lire plus.

    J'aime

  2. Très belle histoire ! Cela aurait été dommage de ne pas écrire ce livre. Je l’ai adoré et j’ai hâte de lire la suite. Bravo

    J'aime

  3. J’ai eu le plaisir de lire Zilwa que j’ai personnellement adoré! C’est une histoire absolument captivante mettant en scène des personnages attachants et j’ai vraiment hâte de lire le tome 2. Merci pour ce super blog qui permet au lecteur d’en savoir un peu plus sur un jeune auteur prometteur et bien décidé à aller au bout de son rêve.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s