Mes aventures d'auteur

Pourquoi je choisis l’auto-édition

Au fur et à mesure de mes recherches pour l’écriture de mon livre, je me suis rendu compte de la difficulté qu’un jeune écrivain pouvait avoir à être édité. C’est alors que je me suis renseigné sur l’auto-édition… Et j’ai décidé d’opter pour ce système. Pourquoi?

Comme son nom l’indique, l’auto-édition consiste à ne pas avoir recours à un éditeur « traditionnel » et à prendre en main toute la chaine de valeur (publication, couverture, promotion). Aujourd’hui, avec l’essor des liseuses, il est possible de s’auto-éditer à un coût quasi nul, avec Kindle Direct Publishing de Amazon ou Kobo de la FNAC par exemple. De plus, il est possible de faire une publication en format papier également! Le format dit « broché » sera disponible à l’achat sur Amazon.com ou sur FNAC.com (pour reprendre les deux exemples au-dessus) et pourra être livré chez vous.

Néanmoins, s’auto-éditer requiert du travail… beaucoup de travail. Comme il n’y pas de maison d’édition derrière nous, et bien nous devons tout prendre en charge: la couverture, la promotion, la mise en page pour les formats électroniques ou papier… Cela demande beaucoup de temps!

Certaines plateformes comme @editions_edilivre ou @librinova proposent aussi des packages qui incluent de la relecture, la création de la couverture, la promotion… Donc, pour passer moins de temps aux formalités expliquées ci-dessus, cela peut être de bonnes options. Après, ces plateformes coutent un certain prix… assez cher même! Et, pour en avoir parlé avec plusieurs auteurs auto-édité, j’ai l’impression que le rapport qualité/prix n’est pas incroyable, si on se dit qu’en faisant tout nous même sur Amazon, cela ne coûte rien!

Côté rémunération de l’auteur, l’auto-édition peut aussi représenter une opportunité. Par livre vendu, un éditeur classique vous reversera environ 8% du prix de vente du livre alors que si vous éditez vous-même, c’est 20% sur le papier et 70% sur le numérique ! Certes, en s’auto-éditant, le livre est beaucoup moins cher que s’il est édité par une maison mais, en calculant, on touche plus avec un ebook à 3,99 euros qu’un livre édité à 20 euros! 💶C’est un calcul à prendre en compte! Vous pouvez jeter un oeil à mon autre article sur les rémunérations d’auteur!

Aussi, les maisons d’éditions bénéficient d’un réseau de distributeurs (librairies et autres), en plus de l’éditer en numérique. Il y a aussi un prestige dont bénéficie la maison. Vous avez donc plus de présence et, peut-être, de chances d’être bien vendu! Et, faut dire, voir son livre sur l’étagère de sa librairie habituelle doit être un gros bonheur!

Pour ma part, j’ai envoyé beaucoup de manuscrits à différentes maisons d’éditions. Une moitié m’a répondu par la négative et l’autre moitié ne m’a toujours pas confirmer ou infirmer leur intérêt. J’ai donc décidé de prendre les devants et de m’occuper de la publication de mon livre moi-même! Cela représente du travail (comme expliqué plus haut) mais, au moins, mon livre sera disponible rapidement, restera fidèle à ce que j’ai écrit (car, oui, les maisons d’éditions peuvent demander à changer certaines parties du contenu), ma couverture sera celle que je veux…

Je suis en train d’élaborer une stratégie de lancement pour mettre toutes les chances de mon côté (article à venir!) et faire en sorte que le plus de monde puisse voir mon livre. D’ailleurs, certains livres publiés ont fait de gros flops alors que certains auteurs auto-édités, comme @aurelie_valognes@agnesmartinlugand.auteur, ou nos amis américains @annatodd ou @e.ljames, sont de vraies success stories!

Vous voulez m’aider à vivre de ma plume et acheter mon premier roman? C’est par ici!

View this post on Instagram

Édition VS Auto-édition . Au fur et à mesure de mes recherches pour l'écriture de mon livre, je me suis rendu compte de la difficulté qu'un jeune écrivain pouvait avoir à être édité. C'est alors que je me suis renseigné sur l'autoédition. . Comme son nom l'indique, l'autoédition consiste à ne pas avoir recours à un éditeur "traditionnel" et à prendre en main toute la chaine de valeur (publication, couverture, promotion). ✅Aujourd'hui, avec l'essor des liseuses, il est possible de s'auto-éditer à un coût très faible si on se cantonne au format numérique, avec Kindle Direct Publishing de Amazon par exemple. ✅Si on a un peu plus d'argent à investir, certaines plateformes comme @editions_edilivre ou @librinova proposent des packages qui incluent de la relecture, la création de la couverture, la promotion… et même parfois la mise en papier du livre! ✅Côté rémunération de l'auteur, l'auto-édition peut aussi représenter une opportunité. Par livre vendu, un éditeur classique vous reversera environ 8% du prix de vente du livre alors que si vous éditez vous-même, c'est 20% sur le papier et 70% sur le numérique ! Certes, en s'autoéditant, le livre est beaucoup moins cher que s'il est édité par une maison mais, en calculant, on touche plus avec un ebook à 3,99 euros qu'un livre édité à 20 euros! 💶C'est un calcul à prendre en compte! Je reviendrai sur l'aspect rémunération dans un prochain post. . ✅Aussi, les maisons d'éditions bénéficient d'un réseau de distributeurs (librairies et autres), en plus de l'éditer en numérique. ✅Il y a aussi un prestige dont bénéficie la maison. Vous avez donc plus de présence et, peut-être, de chances d'être bien vendu! Après, certains livres publiés ont fait de gros flops alors que certains auteurs auto-édités, comme @aurelie_valognes, @agnesmartinlugand.auteur, ou nos amis américains @annatodd ou @e.ljames, sont de vraies success stories! 💪🏼 . Et vous, écrivains, édition ou autoédition? Je suis curieux d’avoir vos avis et retours d’expérience. . #edition #autoedition #jeuneauteur #viedauteur #viedecrivain #roman #livrestagram #instalivre #bookstagram #bookstagramer

A post shared by Grégoire Laroque (@gregoirelaroque_auteur) on

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s